top of page

Sciatique et son traitement

La douleur sciatique classique se manifeste par une douleur dans le bas du dos ou dans les fesses qui irradie vers le pied. Typiquement avec une sensation électrique, mais peut aussi avoir une sensation de picotement, de brûlure, de froid, de picotement le long du chemin de la jambe au pied.



Dans de nombreux cas, il peut bien répondre à un traitement conservateur. Les anti-inflammatoires avec ou sans complexe B, associés à des myorelaxants et à des modulateurs nerveux, peuvent contrôler les symptômes.


Dans les cas où la réponse est régulière ou que des semaines passent et qu'elle est seulement contrôlée mais ne s'améliore pas vraiment, un blocage peut être envisagé. Un bloc consiste à appliquer de la cortisone et une anesthésie locale très près du nerf et de la hernie en guidant l'aiguille avec des rayons X (fluoroscope).




Dans les cas où, malgré toutes les mesures, la douleur ne s'améliore pas, une faiblesse dans la jambe se manifeste ou il y a plus de 3 mois de douleur constante, une intervention chirurgicale est envisagée.

Parmi les options chirurgicales, il existe plusieurs techniques : chirurgie ouverte, microchirurgie ou tubulaire (utilisation d'un microscope) ou endoscopique (utilisation d'une caméra).





La principale différence est l'agressivité musculaire qui change et avec elle le temps de récupération. La chirurgie ouverte peut nécessiter une incision d'environ 3 à 5 cm selon les patients.

La microchirurgie peut être une plaie de 2 à 2,5 cm en moyenne et la tubaire de 14 à 2 cm.

La chirurgie endoscopique dilate ou sépare les fibres musculaires sans les couper et nécessite une incision de 0,8 à 1 cm.




Vous pouvez voir un exemple de cas d'un patient sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=ewevsWe43oM





4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page